Archives de catégorie : Vidéos

videos

Ma rentrée

Amie lectrice, ami lecteur, sois bienvenu-e sur ce blog. Sorte de portail vers mes diverses activités, il tente de pallier à la dispersion de ma présence sur la toile. Chanteuse, comédienne, autrice-compositrice, performer, prof de voix, coach vocal, art-thérapeute, militante, j’ai une belle collec de casquettes. Ces temps-ci, je porte surtout celle de productrice autour de mon projet de chanson française, que je mène sous le nom de Chrysopée. Je sors un album douze titres en octobre bientôt bientôt, c’est le résultat de ouhhh années de travail, j’en suis très fière… Particulièrement parce que ça demande une patience d’ange et que ce n’est pas forcément une qualité innée chez moi!

Je présenterai des extraits de mon album samedi 26 septembre au Village des alternatives Alternatiba à République (Paris). Rdv devant la Petite Scène à midi pile.

Un clip va sortir en amont de la sortie. Restez branché! En attendant, vous pouvez visionner le teaser qui annonce cette sortie, (re)visionner mon premier clip Pomme d’amour et lire une interview parue récemment dans la Parisienne Life à propos de ma carrière en tant que Chrysopée.

En parallèle, je continue l’aventure Sororité avec mes compagnes d’improvisation Sabine Bouthinon à l’alto et Mayu Sato-Brémaud à la flûte. Pour vous donner une idée de la joie excentrique qui coule entre Sabine, Mayu et moi-même, voici deux articles contenant des tites vidéos ici et ici.

Trio de musique improvisée, Sororité est en concert le mardi 29 septembre à l’Espace Bertin Poirée. Réservation au 01 44 76 06 06 ou par mail resa@tenri-paris.com

Et puis je fais ma rentrée en pédagogie de la voix. La saison 2014-2015 s’est bien terminée où j’ai assuré le coaching vocal de la comédienne principale du prochain long-métrage d’Emilie Deleuze « Jamais contente ». Cette semaine je reprends le travail avec des ados en difficulté scolaire – ardu mais passionnant. Et enfin:

Le lundi 21 septembre aura lieu la première édition d’un Labo corps-voix, atelier hebdomadaire que j’anime au Palais de la femme.

Voilà pour les infos de rentrée. Je vous souhaite une bonne lecture sur ce blog. Il contient des petites surprises pour les curieux. Bien des bises, Maryline

Sororité aux Blondes ogresses

« Jeudi 24 OCTOBRE 2013 dans le cadre de PIANOS et CUILLERS, performance du trio féminin Sororité : Ogresses, petit Elfe et Géant des bois scotchés par la prestation incantatoire du trio Sororité.
La jouissance des sons, mêlée au plaisir du théâtre nous a laissés bouches bées et l’âme en joie. En quelques minutes se bousculent les vociférations d’un théâtre No imaginaire, des lamenti qu’on croirait Andalous, du swing torride et j’en passe : un grand manège d’émotions et de sons au carrefour du langage et de la musique.
Ce trio devrait aller à la conquête d’un public moins confidentiel que celui de la musique expérimentale.
Le « vocable yaourt  » distillé par la ravissante bouche de Maryline Guitton est une vraie Pentecôte culturelle… Allez y, vous comprendrez… »
Françoise Gatti le 27.10.2013

Secrets de fabrique

En 2013-2014, j’ai organisé avec Tristan Macé les « Secrets de fabrique », une soirée mensuelle consacrée à la musique improvisée. Le web magazine « YAAZ » (pour « You Are Amazing ») nous avait consacré un sujet. Tristan et moi-même y parlons de notre philosophie de l’improvisation: un espace de liberté, d’artisanat et de démocratie.

Endgame de Wim Vanacker

En 2011, le Maverick Movie Award m’a décerné le prix de « meilleure actrice » pour ma prestation dans le court-métrage Endgame de Wim Vanacker.

J’ai tourné dans ce joli court-métrage en juillet 2010. Description: « A meditative exploration of the mental preparation of a break up between a woman in her early thirties and a married man. »

https://vimeo.com/39880793

mot de passe: endgame

25 ans après

J’avais été contactée par une journaliste – sympathique Gwendoline – pour participer à cette émission. Je ne suis pas fan des grands ébats nostalgiques. Mais bon, c’était une belle opportunité pour parler de mon parcours. Le deal était clair: ok pour la rubrique has-been si je pouvais aborder mon travail actuel.

Evidemment, je me suis faite manger par la grande arnaque télévisuelle. Delarue était fidèle à ce que je pouvais en imaginer: cynique, glacial et speed. Il a passé l’émission à interviewer de vieilles (vraiment vieilles) ex-stars, pour ne pas les citer :Michelle Mercier et Chantal Goya. Il zappa au passage plusieurs artistes au parcours étonnant (Sydney, Alexandra Gonin…).

Vous avez compris, pour moi, ça n’a pas été une partie de plaisir. Je voyais les minutes s’écouler, minutes remplies de plein de vide. Un plein de vide qui arrivait chez des milliers de téléspectateurs. Quel gâchis!

Reste le chouette petit sujet qui avait été tourné en amont… J’y suis bien plus moi-même que lors des séquences plateau.

Shut your eyes, pièce de théâtre contemporain

J’ai interprété mon premier vrai rôle au théâtre dans une pièce en anglais « Shut your eyes », de et avec Nikolai Galen.  Ce texte alors inédit, à l’écriture rugueuse et poétique, à la fois comique et tragique, dissèque une passion amoureuse destructrice. La mise en scène, de Caterina Perazzi et Natalie Schaevers, comportait des parti-pris radicaux, comme les éclairages manipulés par les comédiens eux-mêmes, un travail physique intense et de nombreuses scènes de nus. Cette expérience a été éprouvante et m’a transformée. Après cela, l’importance de la nudité devient relative, je me sens beaucoup plus libre en tant qu’actrice.

Après sa création en anglais, la pièce a été traduite et je l’ai également joué dans sa version française « Ferme les yeux ». Nous avons joué en 2007-2008 au Centre Roy-Hart dans les Cévennes, à Paris au Studio Philippe Genty, au Regard du Cygne, au Festival international de Sarajevo, où nous avons obtenu le prix du public 2008.

Sororité, concerts 2012

Nous avons monté Sororité en 2011 avec Sabine Bouthinon/altiste et Mayu Sato-Brémaud/flûtiste, avec l’envie d’inventer notre langage d’improvisation, faisant la place aux animaux, aux langages imaginaires, au silence, à une complicité entre femmes.

Depuis nous avons joué dans divers lieux à Paris, parfois des lieux dédiés aux arts plastiques. Ici vous trouverez des extraits de concerts datant de 2012, dans un montage de Julioz Ka.

Clip « Pomme d’amour » de Chrysopée

En juin 2013, je sortais mon premier clip en tant que Chrysopée, sur la chanson « Pomme d’amour » enregistrée avec Thierry Chevallier. On faisait coup double: premier clip et premier tournage dans une salle de bains. Avec les moyens du bord… Je suis contente du résultat, très « do it yourself ». J’y ai développé un travail sur le body painting, utilisant le maquillage non pour embellir mais pour raconter une histoire. Le maquillage comme trace, comme narration expressive.