Bio augmentée

Touche-à-tout mais pas n’importe comment, j’aime l’artisanat de l’art, le poème que l’on polit, le son que l’on aiguise. Précédemment cuisinière, journaliste, j’officie aujourd’hui sous diverses casquettes: chanteuse, comédienne, autrice-compositrice, performer improvisatrice, productrice, professeur de voix et coach vocal.

Je chante sous le nom de Chrysopée de la chanson française électro-acoustique que j’écris, compose et produis. Je chante le corps, le féminin, la résilience. J’ai tourné ce répertoire de compos en version voix-piano dans divers lieux à Paris entre 2009 et 2012 (Limonaire, Connétable, The Box, Chat Noir, Café Universel). J’ai sorti un clip sur le single Pomme d’amour et réalisé une campagne de crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank qui a collecté 5000€ fin 2013. Anciens morceaux en écoute sur Soundcloud.

Sortie d’un album 12 titres, réalisé avec Thierry Chevallier, le 29 novembre 2016.

Je chante également en tant que performer improvisatrice: Still life de Caterina Perazzi, Et si là en dessous de Fred Périé (Salon Mac Paris 2011), Chères chairs de Sandra Moens et Sophie Grappin à l’Esplanade du Trocadéro.

Je fais partie du trio d’improvisation Sororité avec  Sabine Bouthinon et Mayu Sato-Brémaud, depuis 2012. Nous aimons nous produire dans des lieux atypiques consacrés aux arts-plastiques. Nous avons joué aux Blondes Ogresses, ce qui a inspiré à Françoise Gatti des éloges et un joli montage!

En 2013, avec le pianiste bandonéoniste Tristan Macé, nous avons organisé à la Fabrique 70 une soirée mensuelle dédiée à l’improvisation, intitulée les « Secrets de Fabrique ». Le web-magazine YAAZ est venu nous rendre visite et nous a demandé de lui délivrer des secrets de fabrique sur notre rapport à l’improvisation…

Mon parcours de comédienne, excepté ma participation au court-métrage « Endgame » de Wim Vanacker, s’est concentré sur des créations de théâtre contemporain. Très  axé théâtre physique, « Shut your Eyes » de Nikolaï Galen m’a permis d’explorer la lanque de Shakespeare (mais dans une version plus trash). Dans « Une Etrange Demoiselle » que j’ai conçu et produit, je racontais, dansais et chantais des histoires de sirènes (en images).

Il m’est arrivé de poser comme modèle, pour le plaisir de belles rencontres: Gérard Macé, Pascal Gentil, André Sanchez…

Dans une autre vie, j’ai commis un générique de dessin animé sur une petite voiture jaune et autres sucreries enfantines. Je suis revenue là-dessus 25 ans plus tard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *