25 ans après

J’avais été contactée par une journaliste – sympathique Gwendoline – pour participer à cette émission. Je ne suis pas fan des grands ébats nostalgiques. Mais bon, c’était une belle opportunité pour parler de mon parcours. Le deal était clair: ok pour la rubrique has-been si je pouvais aborder mon travail actuel.

Evidemment, je me suis faite manger par la grande arnaque télévisuelle. Delarue était fidèle à ce que je pouvais en imaginer: cynique, glacial et speed. Il a passé l’émission à interviewer de vieilles (vraiment vieilles) ex-stars, pour ne pas les citer :Michelle Mercier et Chantal Goya. Il zappa au passage plusieurs artistes au parcours étonnant (Sydney, Alexandra Gonin…).

Vous avez compris, pour moi, ça n’a pas été une partie de plaisir. Je voyais les minutes s’écouler, minutes remplies de plein de vide. Un plein de vide qui arrivait chez des milliers de téléspectateurs. Quel gâchis!

Reste le chouette petit sujet qui avait été tourné en amont… J’y suis bien plus moi-même que lors des séquences plateau.

Une réflexion au sujet de « 25 ans après »

  1. william

    Bonjour,
    Evidement le studio lagardere à bloquer la vidéos pour une histoire de droit d’auteur pfff.
    En tout cas bravo à vous car meme apres avoir rencontré le succes vous etes restez vous meme!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *